Chassagne 1er "En rémilly" 1999 de Colin-Deleger

2-10-2005

 

Un bouquet intense, d'abord sur des notes florales et citronnées,

pleines de fraĒcheur, qui évolue ensuite vers la pČtisserie (beurre

chaud, caramel). En bouche, le gras, la tension, la concentration et la

longueur qu'on attend d'un crě de Chassagne. Déją trŹs bon avec de

l'avenir devant lui. Servi avec un bar tout simplement cuit au four

(un peu de sel, un peu de fenouil), l'accord était sans originalité,

mais trŹs efficace.